Derniers commentaires

quelles sont les conséquences de la ...

25/01/2012 @ 12:04:40
par sochon


Calendrier

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
01 Sep 2013 - 14:43:32

Les médicaments : "COMMENT EMPECHER VOTRE DOCTEUR DE VOUS TUER"

viéos, infos, dangers, escroqueries…
les traitements anti-cholestérol sont 3 à 5 fois plus cancérigènes que le tabac ou l’amiante.
L’Afssaps annonce que “plusieurs cas graves d’atteintes hépatiques ont été rapportés chez des patients traités par orlistat ayant conduit dans certains cas à une transplantation hépatique voir au décès du patient”.
Une nouvelle recherche a permis de découvrir que des médicaments usuels utilisés suite à une attaque cardiaque pourraient provoquer la mort chez certains patients
j’ai vendu plusieurs AINS, qui sont connus pour tuer des milliers de personnes chaque année et hospitaliser des dizaines de milliers
Tous ces médicaments ont un potentiel d’abus et de dépendance
antibiotiques quinolones
danger !
Aricept 23 : Découvrez pourquoi Public Citizen et un expert dans la maladie d’Alzheimer de Johns Hopkins ont demandé à la FDA à interdire la drogue l’a récemment approuvé la maladie d’Alzheimer, l’Aricept 23, sur le marché.
Rivastigmine transdermique (Exelon) Patch : Un autre problème a surgi avec ce médicament que nous avons énumérés en tant NE PAS utiliser pour un long moment. . Il ya un nombre croissant de personnes qui ont involontairement font une overdose à l’Exelon Patch, conduisant à des symptômes de toxicité décrite dans l’article. Nous avons également discuter des moyens d’éviter ce surdosage dangereux.
galantamine (Reminyl) : Il n’existe aucune preuve que ce médicament entraîne une amélioration fonctionnelle importante ou empêche la progression de la maladie, et de nouvelles preuves indiquent qu’il pourrait accroître le risque de décès.
La FDA, basée sur les preuves actuelles, ne devrait pas approuver florbetapir pour l’évaluation des patients suspects d’avoir la maladie d’Alzheimer.
Actifed jour et nuit, Humex Fournier gélule, Rinurel, Rinutan, Denoral, Rupton..: les Etats Unis l’ont immédiatement interdite
La majorité des médicaments contre le rhume contiennent de la phénylpropanolamine, une substance décongestionnante, certes efficace pour empêcher le nez de couler, mais accusée d’être responsable d’effets secondaires rares mais graves,
médicaments Alzheimer : inutiles dangereux et mortels
ils doivent être simplement retirés du marché
Les médicaments prescrits en cas de maladie d’Alzheimer accélèrent le déclin mental et la mort
La conclusion d’une étude de longue durée de The Lancet Neurology, montre qu’il y a une forte hausse des risques d’effets secondaires graves et de mort chez les patients recevant ces médicaments. En plus, ils accélèrent la détérioration mentale
Les médicaments Anticholinergiques pourraient augmenter le risque du handicap cognitif, mort dans des personnes plus âgées
Un effet secondaire de beaucoup de médicaments utilisés généralement semble augmenter les risques du handicap cognitif et de la mort dans des personnes plus âgées, selon la recherche neuve aboutie par l'Université d'East Anglia (UEA).
Les médicaments ayant des propriétés anticholinergiques peuvent causer le délire, mais à plus long terme des effets qui peuvent être confondus avec les signes précoces de démence, n’ont pas été étudiées aussi bien pour cette classe de médicaments.
Liste de 82 médicaments anticholinergiques potentiellement risqués pour les aînés
Alimemazine, Alprazolam , Alverine , Atenolol , Beclometasone, dipropionate , Bupropion hydrochloride , Captopril , Chlorthalidone, Cimetidine hydrochloride , Clorazepate, Codeine , Colchicine....
Actifed jour et nuit, Humex Fournier gélule, Rinurel, Rinutan, Denoral, Rupton..: les Etats Unis l’ont immédiatement interdite
La majorité des médicaments contre le rhume contiennent de la phénylpropanolamine, une substance décongestionnante, certes efficace pour empêcher le nez de couler, mais accusée d’être responsable d’effets secondaires rares mais graves,
Le spray pour l’asthme Isoproterenol, commercialisé sous le nom de Isuprel, a tué durant les années '60 environ 3500 patients.
Cependant, il continue d'être commercialisé dans notre pays et il est recommandé pour différentes affections du coeur.
Asthme : de nombreux médicaments contre l'asthme ont effectivement tuer plus de patients que l'asthme lui-même
Il peut être difficile pour vous de le croire, mais de nombreux médicaments contre l'asthme populaires comme Symbicort, Advair Diskus, Serevent Diskus, Dulera et Foradil effectivement en garde les consommateurs sur leurs étiquettes qu'ils causer une augmentation de "risque de décès par des problèmes d'asthme." e
La psychose liée à la démence chez les personnes âgées augmente le risque de décès, comparativement au placebo, chez les patients traités avec des médicaments antipsychotiques y compris  Abilify peut également augmenter les pensées suicidaires en particulier dans les premiers mois de traitement
parkinson, syndrome des jambes sans repos (médicaments pour) alerte afssaps
Troubles du comportement observés avec des médicaments dopaminergiques indiqués essentiellement dans la maladie de Parkinson ou le syndrome des jambes sans repos. TRIVASTAL, STALEVO, SINEMET, SIFROL, ROPINIROLE, QUALIMED
La vente est interrompue immédiatement dans toutes les pharmacies des 18 pays de l’Union européenne qui le distribuent”
Les spécialistes ont “estimé que le médicament n’était pas sûr”, selon une porte-parole de la FDA.
rapport qui montre que le risque de cancer de la vessie augmente d’une manière générale de 22 %, et même de 75 % pour les traitements à dose élevée de pioglitazone, la molécule mise en cause.
les dangers des antidepresseurs. Les antidépresseurs tuent ! (zoloft, effexor, déroxat, ixel, norset, atymil…)
Mais dangereux !
attention a la très forte dépendance physique !
"L'antidouleur Arcoxia n'aurait jamais dû être autorisé et remboursé"
En 2004, six ans avant la polémique sur le Mediator, le scandale du Vioxx avait secoué le monde médical, et conduit le fabricant, Merck, Sharp et Dohme-Chibret (MSD), à retirer cet anti-inflammatoire du marché après des études révélant qu'il augmentait les risques cardio-vasculaires, notamment d'infarctus. Visé par quelque 26 600 plaintes, le laboratoire, après s'être défendu, s'est finalement résolu, en 2007, à accepter un accord amiable indemnisant les patients à hauteur de 4,85 milliards de dollars (3,64 milliards d'euros)
AVK, antivitamine k (anticoagulant) : Previscan, Pindione, coumadine, Sintrom, Warfarine, Apegmone, Minisintrom…
les traitements par AVK exposent à des risques hémorragiques, parfois sévères, mais souvent évitables. Ainsi, environ 17 000 hospitalisations sont dues, chaque année, aux complications hémorragiques de ce type de traitement.
Les anti-vitamine K ont été découverts par hasard, au Canada, dans les années 1920 après stockage de luzerne (trèfle) après une récolte non fânnée correctement. Les moisissures s’étant développé sur cette luzerne avaient tué tous le bétail ayant consommé « foin », tous morts d’hémorragies intestinales massives a permis de suspecter l’effet [1]. Sa première application fut dans la compositions de la “mort-aux-rats”, provoquant des hémorragies intestinales globales conduisent à la mort de l’animal.
l’Agence Européenne du médicament recommande de suspendre la commercialisation d’Agréal dans toute l’Europe. Une décision appliquée en France depuis l’automne 2007
Les patients prenant Avandia ont plus de 66 pour cent de crises cardiaques, 39 pour cent de plus les accidents vasculaires cérébraux et de 20 pour cent de plus de décès liés à des problèmes cardiovasculaires
La rosiglitazone a fait l’objet d’une controverse considérable depuis 2007, quand une analyse de 42 études publiées a conclu que le médicament peut accroître considérablement le risque de crises cardiaques et d’autres événements cardiovasculaires
diabete ,AVANDIA® : 83.000 accidents cardiaques aux USA, une agence du médicament en coma dépassé
Avandia augmenterait de 43 % le risque d’être victime d’un infarctus du myocarde
aspartame :
Après le scandale du Médiator, le dossier de l’aspartame révèle que les experts chargés des études sanitaires sont liés à des entreprises du secteur agro-industriel. La récente réforme du médicament s’appliquera-t-elle au secteur alimentaire ?
»ne pas utiliser le salmeterol (Serevent), la combinaison de salmeterol avec le corticostéroïde fluticasone (Advair, Seretide en France) ou le formoterol (Foradil, Symbicort en France) pour le traitement de l’asthme. »
Les AINS sont responsables, chaque année en France, de plus de décès que le SIDA ! Pr René-Marc FLIPO
Or les caillots sanguins sont l’une des principales causes de morbidité et de décès des patients souffrant d’un cancer
Rappel des problèmes des anticorps monoclonaux (Enbrel, Humira, Tysabri, Herceptin, Xolair…)
Avastin, Herceptin, le Tarceva et le Xeloda, tamiflu.... 
Au total, 19 médicaments du laboratoire Roche seraient concernés. Les inspecteurs anglais ont découvert que 80.000 rapports issus d'un programme de surveillance des patients avaient été négligés par le laboratoire.
Dans ces rapports étaient signalés 15.161 décès, sans qu'il soit toutefois possible d'affirmer un lien de cause à effet avec les 19 médicaments en question. Pour l'instant, les différentes agences nationales n'ont pas modifié le rapport bénéfice/risque des médicaments de Roche. Le laboratoire suisse assure coopérer pleinement avec les autorités de régulation.
AZT
“je dis meme que l’AZT, c’est le sida sur ordonnance”
Dorway. Le site de reférence
Les dangers des benzodiazepines : havlane®, seresta®, tranxène®, lysanxia®, mogadon®, nordaz® valium®, temesta®, lexomil®, urbanyl®, veratran®, xanax® noctamide®, normison®, nuctalon®, rohypnol®,  myolastan, panos et assimilés  : imovane, stilnox, stresam, lyrica,  neurontin, atarax…
les dangers de la toxicomanie aux beta-bloquants
De nouvelles preuves montrant que les médicaments bêta-bloquants augmentent le risque des patients d’AVC, de crises cardiaques et le diabète a conduit à 2 millions de Britanniques sont prises au large de la drogue de la pression artérielle
Benfluorex (Mediator) : encore l’afssaps !
Le benfluorex, un amphétaminique dérivé de la fenfluramine, est commercialisé en France depuis plus de 30 ans malgré une balance bénéfices-risques nettement défavorable
Belviq
Le benzène est un poison. En forte dose, il peut arrêter le coeur, arrêter les poumons, ou endommager définitivement le cerveau. S'il a des effets bénéfiques, ils doivent certainement être mis en balance avec ses effets nuisibles potentiels. Quoi qu'il en soit, la FDA vient d'approuver le Belviq, un médicament pour perdre du poids, contenant du benzène !
26/11/2009. Suspension d’autorisation de mise sur le marché des médicaments contenant du benfluorex
les risques graves et les effets secondaires de cet antibiotique, commercialisé sous plusieurs noms, notamment Bactrim, Bactrim DS, Septra , Septra DS, Septrin, Sulfatrim, SMZ / TMP, Septran et co-trimoxazole
première grande enquête sur les risques d’utilisation d’antibiotiques par les femmes enceintes
Champix peut provoquer des suicides 
champix
Arrêter de fumer tue ?
Champix tue- Pfizer ramasse des milliards
effets indésirables neurologiques et cardiovasculaires du Champix
Clioquinol (Iodochlorhydroxyquin)
Il a fallu plus de 1 000 morts et environ 30 000 handicapés, aveugles ou paralysés, pour attirer l’attention sur la nocivité du clioquinol, responsable d’une grave maladie du système nerveux dénommée SMON (neuropathie myélo-optique subaiguë), qui causa les mêmes dégâts en France, au Danemark, en Suède, aux Pays-Bas, en Allemagne fédérale, au Royaume-Uni, en Italie et au Japon.
cancer : les médicaments contre le cancer tuent plus rapidement
Les chercheurs ont examiné les médicaments tels que imatanib (un médicament contre la leucémie qui va par le nom de la marque Glivec) et le sunitinib (un médicament pour les tumeurs gastro-intestinales - Sutent nom de marque), estimant que ces médicaments peuvent réduire initialement taille de la tumeur, mais par la suite causer des tumeurs au «metasize 'agressive .  Cela signifie que les tumeurs de revenir beaucoup plus fort et se développent beaucoup plus grande que leur taille originale.
les dangers de la toxicomanie au cymbalta
Menée sur 8.000 personnes ne présentant aucun problème cardiaque, l’étude démontre que la consommation de ce médicament serait associée à un risque accru de 72% d’hospitalisation pour accident cardio-vasculaire grave comme une attaque ou une arythmie cardiaque.
A noter qu’au Etats Unies, 1.200 plaintes ont déjà été déposées contre le laboratoire Pfizer, à cause des effets secondaires provoqués par le Champix, notamment ses effets suicidaires avec parfois passage à l’acte.
Si j’avais une tumeur, je n’irais pas dans un centre anti-cancéreux.”- Professeur G. Mathé, “L’Express” – 4/10/85
FDA ALERT [1/31/2008] : environ deux fois le risque de comportement suicidaire ou idées . FDA ALERT [12/12/2007] : dangereux voire mortels réactions cutanées (syndrome de Stevens-Johnson et nécrolyse épidermique toxique),
Finalement, on “termine” le supplicié avec du chlorure de potassium qui provoque un arrêt cardiaque
par fibrillation ventriculaire…
l ’injection de chlorure de potassium, est un acte d ’euthanasie active. Elle n ’est jamais justifiable et est juridiquement qualifiable d ’homicide volontaire (Art. 221- 1 du Code pénal). »
dépakote, dépakine (valproate de sodium)
Le scandale du syndrome de l'anti-convulsivant 
di antalvic meurtrier
Une enquête avait démontré que plus de 300 décès par an étaient liés à un surdosage, volontaire ou non, de ces médicaments
au vu des données du réseau Dawn (Drug abuse warning network), qui a recensé 2 110 décès accidentels liés au dextropropoxyphène entre 1981 et 1999 (5).
déroxat / paxil / séroxat
les dangers
En janvier 2009, un comité de spécialistes réunis par la Food and Drug Administration (FDA) s’est prononcé pour le retrait du marché étatsunien du dextropropoxyphène, un antalgique opiacé associé en France au paracétamol dans Di-Antalvic° ou autre
Le donormyl, le théralène, le phénérgan sont des phénothiazines (neuroleptique). Il engendre donc une forte dépendance chez la majorité des victimes et les mêmes dangers que les autres neuroléptiques
L’une de ces dangereuses conséquences est l’augmentation du risque de cancer associé à long terme à l’hormonothérapie.
Enantone (traitment du cancer de la prostate et endométriose) 
la dernière méta-étude de Harvard 2006 sur plus de 70.000 cas; étude qui compare par ailleurs castration chirurgicale et castration chimique pour aboutir à la conclusion que les effets ne sont pas du tout les mêmes, et qu’il y a un très fort risque de maladies cardiovasculaires et de mortalité qui n’est pas constaté dans le groupe ayant subi une orchidectomie.
Enantone, Décapeptyl pour le cancer de la prostate et l’endométriose (traitement hormonal de synthèse)
Blog de l’association de victimes de tous les analogues agonistes GnRH.
Le traitement hormonal du cancer localisé de la prostate n’améliore pas la survie : Enantone, Décapeptyl, Eligard, Viadur, Gonapeptyl, Zoladex, Suprefact, Lucrin, Lupron ou tout autre médicament de la classe des analogues agonistes GnRH (aussi appelés agonistes LHRH).
Un crime contre l’humanité
le fluorure est un poison. (le fluorure comme plus toxique que le plomb et légèrement moins toxique que l’arsenic.)
​​​​Il y a aussi eu encore 1.824 réactions indésirables au médicament, ce qui porte le nombre total des problèmes connus à 3.461, selon le groupe d’intérêt public qui enquête et poursuit la corruption gouvernementale.
gardasil (vaccin)
25 132 victimes, dont 110 décès et 826 infirmes.
Herceptin : le médicament contre le cancer Herceptin causes des lésions cardiaques chez 28 pour cent des patients
Une équipe de chercheurs de l’Université du Texas MD Anderson Cancer Center a étudié 173 patients atteints de cancer avancé du sein à qui avait été prescrit Herceptin
héroïne de Bayer
« La campagne en faveur de l’héroïne montre que l’habitude qu’ont les multinationales pharmaceutiques de mettre en vente sciemment et en dépit de toutes les mises en garde des produits dangereux dans le seul but de faire du profit ne date pas d’hier. »
«Chaque année, plusieurs centaines de personnes meurent après avoir pris des AINS, et pas toujours à forte dose», accuse le Pr Queneau
interféron: le tueur silencieux
dommages au cerveaux et vie détruite
interféron
Les évenements indésirables graves du traitement interferon
interféron (betaferon, multiferon, avonex, roferon, pegasis...)
recours collectif
Les IPP / inhibiteurs de pompe a proton, provoquent l’ostéoporose, la dépendance....
Inexium , IPP , risque accru de démence : Les IPP – surtout quand ils sont prescrits au long cours – sont décidément dans le collimateur. Après les avoir soupçonnés d’augmenterle risque d’ostéoporose, celuid’infarctus du myocarde et, tout récemment, le risque infectieux et celui de maladie rénale, les voici désormais sur la sellette quant au risque de démence chez les sujets âgés. Dans une large analyse pharmaco-épidémiologique fondée sur les bases de données de l’assurance maladie AOK (1/3 de la population d’Allemagne), une équipe germanique a établi un lien entre IPP et risque de démence. Il s’agit en fait d’une confirmation puisqu’à l’occasion d’une précédente grande étude de cohorte prospective, longitudinale et multicentrique, ces mêmes chercheurs avaient détecté une association significative. Moins précise que ce premier travail qui s’était intéressé de façon très détaillée aux dossiers médicaux de 73.679 sujets de plus de 75 ans hébergée en maison de retraite, allant jusqu’à investiguer la présence de l’apoliprotéine E4 (Apo E4), cette nouvelle étude pharmaco-épidémiologique a, en revanche, l’avantage de la taille puisqu’elle a inclus un large panel de personnes – 73.679 sujets de plus de 75 ans – pour pouvoir valider le signal.
inhibiteurs de pompe à proton : Les médicaments contre le reflux gastrique, dangereux pour les reins
En France les IPP que l’on peut trouver sont l’Inexium, l’Inipomp, le Lanzor, le Mopral, l’Oméprazole (générique), le Pantoprazole (générique), le Pariet et le Zoltum. « Plus de deux tiers des patients seraient traités inutilement par IPP »
Alzheimer :les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) pourraient être responsables : Des chercheurs allemands ont constaté que les personnes âgées de plus de 75 ans et qui prennent régulièrement ces médicaments ont 44% plus de risque de développer la maladie d’alzheimer.
nhibiteurs de pompe à proton : Les médicaments contre le reflux gastrique, dangereux pour les reins
En France les IPP que l'on peut trouver sont l'Inexium, l'Inipomp, le Lanzor, le Mopral, l'Oméprazole (générique), le Pantoprazole (générique), le Pariet et le Zoltum. « Plus de deux tiers des patients seraient traités inutilement par IPP »
Januvia et Byetta  (sitagliptine et l’exenatide)
augmentent significativement le risque de cancer du pancréas, de pancréatite et de cancer de la thyroïde
Javlor (vinflunine)
a une balance bénéfices-risques défavorable dans les cancers de la vessie
Vinflunine (anticancéreux) : un cytotoxique à éviter
killer pill
psychotropes : meurtres, suicides…dus aux médicaments
Que vaut la santé de quelques uns, au regard des profits de l’industrie pharmaceutique ? Rien, pour le Conseil d’Etat.
Le risque de syndrome de Stevens-Johnson ou de syndrome de lyell serait de 1 pour mille chez l’adulte et passerait à 1 pour 50 ou 100 chez l’enfant (moins de 16 ans).
tératogène, risque de fractures, méningites, risque de suicide…
Ce médicament antipaludique qui rend fou
La substance connue aussi sous le nom de largactile ou torasine est un neuroleptique d’ancienne génération, utilisé encore dans certains hôpitaux psychiatriques. Il a des effets désastreux sur l’organisme
fraude, suicide, dangers, prescription hors AMM, escroquerie
lovenox (héparine,anticoagulant) : la vache folle sur ordonnances ?
80 morts
Levothyrox dans la liste des 77 médicaments sous surveillance.
Enquête de PV en cours, Signal d'inefficacité des, génériques identifié en juin 2010

LA SUITE DANS LE MESSAGE SUIVANT

Lien permanent vers l'article complet

http://medicament.sosblog.fr/victimes-b1/Les-medicaments-COMMENT-EMPECHER-VOTRE-DOCTEUR-DE-VOUS-TUER-b1-p133.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)